07/03/2009

Jazz After Shopping - Ben Sluijs trio à l'Archiduc

Samedi 21 février, «Jazz After Shopping», ou plutôt «Jazz After Working» pour ma part.

Le temps quand même de faire un crochet par la Fnac pour saluer Thomas Champagne en tournée «Showcase» à l’occasion de la sortie de son premier et très bon album «Charon’s Boat» (Igloo), et me voilà à l’Archiduc pour écouter Ben Sluijs en trio.


b001

La particularité réside ici dans le fait que Ben s’est entouré de deux jeunes musiciens -Nathan Wouters (b) et Jacob Warmenbol (dm) – entendu notamment avec le «Oliver Nelson Project».

Au programme ce soir: standards («Subconscious Lee», «Segment») et compos personnelles de Ben Sluijs, période «True Nature», «Flying Circles» ou même «Seasounds».

Bien plus qu’une simple rythmique, les jeunes batteur et contrebassiste savent pimenter l’ambiance et se mettre en valeur derrière l’un des meilleurs altistes belges.
Quand il faut prendre un solo, ils ne se défilent pas, même si c’est au risque de parfois se perdre un tout petit peu.
L’énergie est là, l’émotion et l’inventivité aussi. Chacun d’eux ajoute de la matière à la musique et occupe l’espace de façon intelligente.
Le jeu de Warmenbol est d’une belle épaisseur et le batteur alterne les résonances et les claquements secs avec une belle précision (on n’est pas élève de Dré Pallemaerts pour rien).
b002

Pour le coup, Ben Sluijs retrouve tout son lyrisme qu’il accroche à la fluidité d’un jeu fait  de phrases ondulantes ou tremblantes.
Il dénoue la musique comme on démêle un écheveau de fil sans fin.
Les chorus s’enchaînent, toujours surprenants, toujours nouveaux, toujours habiles.


Alors, le trio revisite «Old Demons», puis «Happy House» (d’Ornette Coleman) et tente, en rappel, une nouvelle compo: «Easy For You».

Chouette groupe (à revoir du côté de Flagey en avril) et quelques noms à retenir.
Voilà une journée qui s’achève de bien belle façon: tout en jazz.

Le lendemain, toujours à l’Archiduc, Billy Hart venait jouer avec Philip Catherine et Martin Zenker… malheureusement, impossible pour moi de me libérer.
Snif.

A+

Commentaires

La relève... ... est assurée en Belgique aussi, à ce que je vois ! Tout ceci donne envie de ce rendre à Bruxelles au plus tôt !
à bientôt !

Écrit par : Jean-Marc | 08/03/2009

Bxl Les portes de Bruxelles (et du reste de la Belgique) te sont grandes ouvertes, Jean-Marc. :-)

Bienvenue.

Écrit par : Jacques | 09/03/2009

Les commentaires sont fermés.