19/09/2008

Pierre Anckaert et Saint jazz Ten Noode

Lors du concert d’Esperenza Spalding, je rencontre mes amis Georges Tonia Briquet (Jazzmozaïek, Brussel Deze Week, enz…) et Patrick Bivort (Jazz Hot, RTBF, Dinant Jazz Nights, etc…).
Avec eux, je discute un peu avec Esperanza (l’interview, ce sera pour sa prochaine visite en Belgique) et avec Ricardo Vogt.

Alors que je voulais rentrer tôt, nous nous sommes retrouvés, (vous voyez ma force de caractère!?), une vingtaine de mètres au-delà de l’Ancienne Belgique: au Live Music Café.
001

Là, Pierre Anckaert, accompagné de Lionel Beuvens (dm) et Hendrik Vanattenhoven (cb), initiait une jam.
Le Live Music Café est un endroit assez bruyant qui propose des concerts chaque jour: du jazz, du blues, du rock, de la pop, de l’afro, de la world…

Même si Pierre Anckaert possède une frappe sèche et affirmée, il n’est pas facile d’écouter le trio (ni de jouer sur un piano pas vraiment accordé?) alors qu’une télé (écran plat, LCD, 32 pouces) diffuse un match de foot !!!!!!!!!!!
Y a un truc qui cloche les gars…

Heureusement, on pourra revoir Pierre Anckaert lors du festival Saint Jazz-Ten-Noode ce samedi… dans des conditions bien meilleures.
Et ça vaut la peine.

A+

Commentaires

Du foot ??. M'enfin...
Et Anne Ducros à la Starac'...
Mais ou on va !
A demain sans doute alors...
Bz

Écrit par : Vé. | 19/09/2008

J'ai ADORE le trio de Pierre Anckaert hier !
Et ce bassiste Hendrik Vanattenhoven, que je ne connaissais pas, je l'ai vraiment trouvé clair, précis et très inventif.
La contrebasse comme ça j'aime bien :-)
xx

Écrit par : Vé. | 21/09/2008

Hé oui, Pierre c'est vraiment bien.
Dommage, je n'étais pas là...

Quant à Hendrik, c'est vrai que l'on n'en parle pas beaucoup.
Il joue aussi avec un autre groupe (Hollandais, je crois) qui s'appelle Pek Dek. C'est énergique aussi et très swinguant...

Hendrik, c'est le fils du regretté Miel (VRT) qui nous à quitté l'année dernière... :-(

A+

Écrit par : jacques | 21/09/2008

Les commentaires sont fermés.