02/09/2008

Télé Jazz

Il y a quand même moyen de faire de la télévision intelligente, non ?

Je parle d’émissions musicales, pas de grands reportages ou de débats de société.
Quoique « La Boîte à Musique » mêle sans doute quelques-uns de ces ingrédients.

Vendredi dernier, tard le soir - car cette excellente émission, proposée par France 2, est diffusée chaque vendredi durant la période estivale, tard le soir – Jean-François Zygel  avait choisi le thème de l’improvisation.
Amusant: « le thème » … « l’improvisation », non ?
Bon, bref.

001

Pour l’occasion, Zygel avait réuni autour de lui quelques jazzmen (ce qu’il fait assez régulièrement, et on l’en remercie), bien que, comme il le démontrera de manière brillante et toujours aussi ludique, l’impro n’est pas l’apanage du jazz.

Pourtant, Daniel Yvinec, Olivier Ker Ourio, Antoine Hervé et Médéric Collignon ont à nouveau démontré à un large public toute la richesse de cette musique qui peut tout se permettre et que nous aimons tant.

Et je me suis mis à rêver qu’il y avait moyen de faire écouter, de montrer et même de faire aimer du jazz à la télévision.
Pas simplement par un concert filmé (ce qui n’est pas toujours, selon moi, le meilleur moyen pour attirer les gens vers cette musique), mais sous forme d’échanges, de discussions, de courts extraits et de musiques variées jouées entre amis…
Comme dans un club, finalement.

Bien sûr, l’idéal est d’aller écouter cette musique en «live», dans de vrais clubs de jazz, car, qu’on le veuille ou non, c’est là que ça se passe.
Mais si une telle émission peut donner envie aux gens d’oser franchir le pas… Pourquoi pas ?

On peut rêver.

On dit que certains rêves se réalisent.

A+

Commentaires

concerts Tout à fait d 'accord : du live avant tout. C'est là qu'on attrape les meilleures sensations...

Écrit par : ptilou | 04/09/2008

Les commentaires sont fermés.