02/08/2006

Sous le soleil exactement.



Si jamais je vois des trucs bien pendant mes vacances, je vous en parlerai bien sûr.

Je serai à 150 Km. de Marciac. Qui sait si je ne pousserai pas une pointe jusque-là ?

Ou alors, au détour d’une balade dans la campagne, je tomberai peut-être sur un petit festival.
Ou un concert.
Un peu comme l’année dernière, en Italie, où j’ai assisté par hasard à un concert d’ Enrico Rava et son New Generation Quartet.
C’est à dire Mauro Negri ( ts ), Giovanni Guidi ( p ), Francesco Ponticelli ( cb ) et Emanuele Maniscalco ( dr ).

C’était merveilleux.

Des musiciens extraordinaires.
Un batteur fougueux mais léger et subtil à la fois et un pianiste comme seule « l’école italienne » peut en sortir ( style Stefano Bollani ou Danilo Rea si vous voyez ce que je veux dire… ). Un pianiste à l’attaque franche et brillante et où l’on retrouve une pointe de folie dans le jeu. Et une musicalité toute « machiste » et chantante à la fois.

C’était à Gubbio.

Bon, je vais préparer ma valise et surtout sélectionner les disques qui vont m’accompagner sur la route…

A+

23:55 Écrit par jacquesp dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.