01/05/2006

The KMG's - Au Bota

A l'initiative de l'ASBL SMart, ( qui s'occupe principalement de gérer les rémunérations ainsi que tous les problèmes administratifs des artistes ) et profitant de l'infrastructure mise en place par le Botanique pour les "Nuits Botanique", se déroulait ce jeudi une série de concerts.
Dont celui des inénarrables KMG'S.













Ceux-là adorent la scène et ont toujours du mal à la quitter.
Ce soir ils devront faire leur prestation en quarante minutes.
Cela ne les empêchera pas d'installer leur univers avec leur mise en scène à la fois kitch et drôle.
En effet, le groupe ( combo? collectif? ) entre sur scène guidé par Soul Flower ( Chrystel Wautier ) semant des pétales de fleurs sur la scène avant de découvrir... une boule à facette, symbole, s'il en est, de la disco.
Pour ne pas être éblouis, Wakas, Piotr Paluch et le reste des KMG'S chaussent alors des lunettes certifiées '70 et se transforment en "Sexy Fire, "Mister Scotch", "Deebeedeebop" , "French Kiss"ou autres "Big Boss".

A partir de ce moment, le funk, la soul, la disco prennent possession des musiciens... et du public.
Irresistible.
Un gros son envahit le châpiteau et les cuivres résonnent comme à le grande époque se Earth Wind And Fire, Sly and the Family Stone, Stevie Wonder ou James Brown.

Bien sûr, à l'avant-plan, illuminant la scène de son charisme, de son déhanchement et de sa voix sexy ( Why they call him "Sexy Fire"? ), Wakas emballe instantanément le public.
Le jeu de guitare est précis, nerveux et léger.
Pour rehausser encore le côté "Soul", Chrystel "Soul Flower" Wauthier s'est jointe au groupe. Et le dialogue avec Wakas se trouve ainsi encore plus pimenté. La voix est profonde, velouté et puissante.
L'humour est sans doute une autre composante de la réussite du groupe. Rien n'est sérieux: ni les paroles, ni les chorégraphies.
Rien n'est sérieux sauf la façon de produire la musique. Là, on ne rigole plus.
Le niveau est élevé et rien n'est laissé au hasard.
Quand Gilles "The Answer" Repond prend un solo au trombone, c'est du costaud. Idem pour Raph " French Kiss" Hallez" à la trompette ou Tuan "Big Boss" N'guyen au sax.
Et quand Piotr "Mister Scotch"Paluch quitte ses keyboards pour rejoindre l'avant de la scène avec son clavier Roland AX7, ou pour participer à une chorégraphie très suggestive, on ne peut qu'applaudir.
... mais on n'aura pas droit au strip-tease de Sexy Fire cette fois-ci, ce n'est que partie remise.

Je vous l'ai déjà dit et redit: IL FAUT vivre au moins une fois les KMG's en concert.
En attendant, vous pouvez toujours vous procurer le tout nouvel album Funky Soul Power sur leur site... et vous tenir au courant de leurs prochains passages sur scènes.













Avant d'échanger quelques mots avec Chrystel, Wakas et Piotr, j'ai eu l'occasion de voir la fin d'un concert dans la salle de l'Orangerie d'un groupe mélangeant ska et brass-band assez détonnant.
Malheureusement, je n'ai pas réussi à en connaitre le nom. Si quelqu'un y était et pouvait me renseigner, je lui en serai reconnaissant, car j'aimerais bien en savoir plus sur eux.
Et les revoir aussi...

A+

23:37 Écrit par jacquesp | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

orangerie moon invaders le groupe ska old school
www.moon-invaders.com

Écrit par : be | 03/05/2006

merci ! Merci pour le renseignement et le lien pour "The Moon Invaders".
A coup sûr j'irai les revoir.

A+

Écrit par : jacques | 04/05/2006

Les commentaires sont fermés.