17/04/2006

Rosy et Sergio ont 20 ans !

Si vous lisez de temps en temps ce blog, vous n'êtes pas sans savoir que je fréquente régulièrement le Sounds.
J'y étais encore jeudi dernier pour la "Singer's Night Special Benefit Concert"...
Ce club incontournable de la vie jazzique belge fêtait ses 20 ans ce samedi.
Comme beaucoup de monde, je ne pouvais pas manquer ça...






Pour l'occasion, Sergio et Rosy ( 5, 6 et 7 ), entourés de leur efficace bataillon de serveuses, avaient invité un autre habitué des lieux pour un concert gratuit: Philip Catherine ( 8 ) et son trio.
Autant dire qu'il fallait être là tôt pour avoir une bonne place... (1)






Je ne vais pas vous faire le détail de la soirée. Il y aurait trop de choses à dire.
Et je vais sans doute oublier de citer tous les gens avec qui j'ai parlé. Car ce fut l'occasion de rencontrer, discuter, boire un verre et rigoler avec pas mal de musiciens... mais aussi d'écouter beaucoup de jazz, puisqu'une jam était organisée.
Tout le monde n'a pas pu jouer ( pourtant la nuit fut longue ), ou bien n'a pas voulu.
Teun Verbruggen et Nicolas Kummert ( 2 ), par exemple se réservaient pour l'enregistrement le lendemain du nouvel album de Jef Neve( 3 ). ...hé oui, il y aura des souffleurs sur le prochain disque.
Diederick Wissels ( 4 ) non plus ne jouera pas. Il me confirmera qu'il travaille sur un album solo. Mais pour lui, ce sera un enregistrement en deux temps, durant l'été et dans le sud de la France...





Sur scène, c'est Michael Blass( 9 et 24 ) qui organisait la jam.
Et ce fut un défilé d'excellents musiciens belges...
Après qu' Hagen Williquet eut ouvert les hostilités de façon un peu "gauche" ( trop excité à l'idée d'être le premier sur scène ), ce fut Bart Defoort ( 9 ) qui mit le feu. "Dans des conditions pareilles, on est un peu obligé d'y aller à fond." me dira t-il.
C'est ce que fit aussi Chrystel Wauthier ( 10 ), à l'aise dans ce genre d'exercice, avant que Palolo Radoni ( 11 ) ne vienne également participer à la fête.
Au bar, je discute avec Jean-Paul Estivenart ou Mélanie De Biasio tandis que Mimi Verderame ( 12 ), après avoir joué avec Philip Catherine, est retourné derrière ses tambours.






Puis, c'est au tour de Cedric Raymond ( 13 ) d'investir le piano, et à Carine de prendre la contrebasse.
L'intensité ne baisse pas.
Au sax, Robert Jeanne ( 16 ) est venu de Liège avec le fabuleux trompettiste Jean-Pol Steffens pour nous livrer du hard bop endiablé.
Alors que Gino Lattuca ( 17 ) hésite encore un peu...
Cela me permettra de discuter avec lui et d'apprendre que la sortie d'un disque sous son nom ( avec Yvan Paduart ) est en bonne bonne voie. Voilà encore une bonne nouvelle!






Après avoir été à l'étage où Pascal Noël présentait son futur projet: European Music House à la presse, je retrouve à mon grand étonnement Michel Hatzi ( 21 ) à la batterie !!!
Et ça sonne!
De même, lorsque Fabien Degryse ( 19 ) à la guitare, se fend de solis extraordinnaires ou quand Jean Van Lint ( 19 ) à la basse, "scatte" de manière éblouissante, ou encore, lorsque Gilles Repond ( 20 ) redouble de puissance au trombone, tout le monde est scotché! ( Comme Jempi ( 15 ) ou Jozef Dumoulin ( 19 ) ... )






Je rencontre encore plein d'autres habitués du Sounds: Renaud Person, Véro et Corinne ( tiens, elle ne chantent pas ce soir ? ), Chris Mentens, Christine, Jacobien, Marek Patrman, Philippe Aerts, Etienne Richard ( prêt à attaquer les concerts du "Jazz Lab Series" avec No Vibrato ), Lionel Beuvens ( de retour de New York ), sa soeur Eve ( dont j'ai raté - encore ! - le concert à la Jazz Station en fin d'après midi! ) ou Pascal Schumacher ( 3 ) ...
Entretemps, Erik Vermeulen ( 22 ) est arrivé, ainsi que Toine Thys ( 23 ) pour jouer avec le décidemment très en forme Bart Defoort ( 29 )... Encore un autre très bon moment !
Puis Michael Blass ( 24 ) reprend le piano. Christophe Astolfi ( 25 ) et Gino Lattuca ( 28 ) embrasent à leur tour le club qui ne désemplit pas ( 26 ) alors qu'il est déjà plus de 3h.30...






Ben Ramos ( 27 ) a rejoint à nouveau la scène avec d'autres musiciens pour maintenir la pression. Jan De Hass ( 4 et 30 ) fera pareil...
La nuit n'aura pas raison de la jam, c'est sûr.
On n'a pas tous les jours "20 ans".
Quant à moi, je me raisonne finalement à essayer de quitter ce temple, à qui je souhaite encore de nombreuses années de jazz, de découvertes et de moments fantastiques...
Il est quand même 4h.20...
C'est vrai que je suis un peu crevé.
Moins, toutefois, que mon pneu avant gauche... ( 31 ). Mais ça c'est pas du jazz, c'est de la mécanique.

;-)

A+

02:04 Écrit par jacquesp | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Salut jazzques Ben voila, je trouve que ton blog est très bien fait, je suis aussi une fan de jazz C'est véro hocq qui m'a donné le flair d'aller voir ton blog et qui m'a expliqué comment il fallait faire. Si tu veux tu peux aussi m'écrire et peut etre pourra t on se connaitre mais si tu dis aller aux s night tu m'as deja certainement vue chanter. Biz micheline

Écrit par : Micheline Gralinger | 07/05/2006

les 20a au sound j'y étais aussi a cette fameuse soirée. Moi j'ai quitté a 5heures du matin et certains musicos jouaient encore et on m'a dit le lendemain que la soirée ou plutot la nuit se terminaient a 6h 1/4 du matin. On s'est certainement croisés sans se connaitre. Je souhaite encore au moins 20a de bon jazz au Sound et Sergio et Rosi. Réponds moi s'il te plait. Merci. Micheline.

Écrit par : Micheline Gralinger | 07/05/2006

Oui, oui... ... je pense bien savoir qui tu es.

A+ ( et merci pour tes commentaires)



Écrit par : jacques | 08/05/2006

Salut. Excuse moi mais il me semble que tu m'avais répondu sur mon email.
Le courrier était arrivé dans les "courriers indésirables". J'ai supprimé tous les messages et ce n'est qu'au dernier moment que j'ai vu ton nom mais bien trop tard puisque j'avais deja cliqué pour les vider. pfffffffff bien ma distraction ca lol
Si tu veux me renvoyer quelques mots, c'est comme tu le veux mais ce n'est pas une obligation hein ...... et merci encore mille fois pour ton bon blog et surtout pour ton bel article sur Manu Hermia. Micheline.

Écrit par : Micheline Gralinger | 09/05/2006

ha... bravo... alors, comme ça, je t'envoie gentiment un mail et tu le mets à la poubelle!!!

;-)))))))))

Pas grave. On se verra un de ces soir dans un club.

A+

Écrit par : jacques | 10/05/2006

Les commentaires sont fermés.