12/03/2006

Des médias et des liens.

J'avais déjà parlé, (ici, par exemple) de ma déception à ne voir que trop rarement dans la presse quotidienne les comptes-rendus de concerts de jazz...
Si certains peuvent me contredire, ou me prouver le contraire à force d'exemples, ils sont les bienvenus.

Heureusement, du côté néerlandophone, on est un peu moins frileux me semble-t-il. Surtout en ce qui concerne De Morgen qui n'hésite pas à mettre régulièrement le jazz à l'honneur. Sous forme de chroniques de concerts bien sûr, mais aussi par des initiatives intéressantes. Par exemple, l'année dernière le journal soutenait le premier Flemish Jazz Festival en collaboration avec De Werf et offrait à ses lecteurs une compilation des groupes belges représentés lors de ce festival.
On peut d'ailleurs - je pense - toujours le commander via le site de Muziek Centrum Vlaanderen.

Et "De Morgen" ne s'arrête pas là, car depuis le 10 février, le journal propose à ses lecteurs une collection de quelques-uns des plus grands noms du jazz. A savoir Miles Davis, bien sûr, mais aussi Billie, Mingus, Monk, Rollins, Duke, Count, etc...
Au total, 20 grands noms. Et les morceaux ont été choisi dans le catalogue Blue Note et Verve. Pour se faire une idée ou se rafraîchir la mémoire - ou même découvrir l'un ou l'autre morceau - c'est déjà pas mal, non?
En plus, le journal se fend d'un article chaque vendredi ( jour de la parution du CD ), à propos du jazzman mis en lumière ce jour-là.
Et puis, ce n'est pas tout, chaque disque est accompagné d'un livret dans lequel sont commentés tous les morceaux par Marc Van Den Hoof, spécialiste et animateur de "Jazz" ou "Come Sunday" sur Klara (Radio de la VRT).
Bien sûr il vaut mieux comprendre un peu le néerlandais. Allons, testez votre bilinguisme. Et si vous voulez une séance de rattrapage en anglais, allez lire les commentaires de Mwanji sur Be.Jazz.

Toujours du côté néerlandophone, mais focalisé sur Bruxelles cette fois-ci, il faut saluer le travail du journal Brussel Deze Week. Il est envoyé chez vous, gratuitement (!!!), à condition d'habiter une des 19 communes. Il suffit d'en faire la demande, que vous soyez néerlandophone, francophone, anglophone ou même... aphone...
Ce journal ( hebdo en fait - ben oui, vous avez vu le nom? ) est accompagné d'un supplément Agenda qui n'est pas avare d'articles sur le jazz. ( Souvent signés de la plume de Georges Tonia Briquet - sympathique et élégant personnage aux grandes lunettes rondes - que l'on croise régulièrement dans les clubs bruxellois... évidemment ). Ici, point de chroniques de concerts ( un jour peut-être? ), mais un bon coup de pouce aux clubs bruxellois et aux jazzmen qui n'ont pas toujours la chance de se retrouver en bonne place dans la presse quotidienne nationale...
Et puis, si un article vous a échappé, il est possible d'aller le retrouver ( pour le jazz par exemple ) ici.... C'est pas malin, ça ???

Bien sûr, pour la venue de "grosses pointures" du jazz - ou plutôt celles qui attirent le grand public - la presse en parle. Bien sûr. On ne va pas passer sous silence la venue de Jammie Cullum ou Norah Jones. Ok, c'est vrai que Eric Legnini a eu les honneurs - bien mérités - de la presse. Ainsi que Texier... Mais les autres?. Et une fois encore, aucun compte-rendu. Ou alors 10 lignes ( pour Legnini, justement ). A part ça... pas grand chose à se mettre sous la dent.

Parfois, quand même, on a droit à des articles qui mettent en valeur l'un ou l'autre musicien. Dernièrement, c'était Collard-Neven qui eut cet honneur dans "La Libre".
D'accord, Jean-Philippe n'est pas un jazzman "pur et dur" ( étiquette qui n'a du reste aucune importance ), et ce n'est d'ailleurs pas à propos de son dernier album en duo avec Jean Louis Rassinfosse dont il était question.
( J'irai écouter le concert ce mardi 14 à La Maison Autrique, et je vous en ferai le récit. )
Jean-Philippe est pianiste... ( classique, contemporain, improvisateur ??) et une pleine page lui était consacrée à l'occasion de son concert pour le Festival Ars Musica ce 18 mars au "Pathé Palace".
Dans cet article il raconte son parcours où le jazz est souvent présent. Il parle de ses rencontres avec son professeur Juliette Poumay-Longrée, avec Patrick Davin... ou encore avec Boyan Vodenitcharov qui lui aussi s'est associé avec un autre jazzman ( Steve Houben ) pour donner naissance au très beau disque Les Valses ( Sorti chez Mogno Music en 2003 ).
Des articles comme ceux-là, on en redemande. Et pourquoi pas sur des "jeunes" jazzmen ? Humm ?

Un peu de radio maintenant.
J'avais déjà eu l'occasion de mentionner "Radio Panik" lors d'un post sur Jempi. Hé bien voilà que ces jeunes gars ( pas Jempi... il n'est plus tout jeune lui ;-)) ) ont aussi ouvert leur blog. Et devinez quoi: ils étaient au concert de Coltrane, Washington, Lake au Sounds. Et ils ont eu la bonne idée d'en parler ici. Une très bonne adresse à "bookmarquer".
Ça fait plaisir à lire.

Et pour finir - et puisqu'on parlait de Coltrane, Washington et Lake - vous pouvez aussi lire la chronique de Damien sur le concert Parisien donné par ce groupe sur Samizdjazz

A+

16:39 Écrit par jacquesp | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.