13/10/2005

Allez, allez, allez… j’étais au Tavernier

Cette petite phrase, c’est la proposition d’ Augustin Foly pour le jingle du Tavernier.Comme ça, ça n’a l’air de rien, mais mis en musique, ça va cartonner. ;-))Trêve de plaisanterie. Le bassiste Augustin Foly et son groupe « Da Funkamental » ont mis une chaude ambiance hier soir. A la batterie, le fidèle Parick Dorcéan, au drumming nerveux, funk et parfois jungle. À la guitare, Giovanni… (dont je ne connais pas le nom, mais que j’ai déjà vu ici ou là.) remplaçait Manu Codjia parti en tournée au Mexique avec Erik Truffaz.Au sax (alto et baryton) Tom VanDijk – l’extraordinaire souffleur de « Sax Kartel », «Village Big Band » etc… Dans l’ambiance électrique habituelle du Tavernier, les premiers morceaux se placent tout de suite dans un style soul-funk. Augustin n’hésitant pas à user d’un slap puissant.Après cette belle mise en jambe, ils attaquent « Giant Step » façon funk débridée. Monte sur scène alors Hervé Letor ( du band de Daniel Romeo)au sax tenor. Ça va chauffer encore un peu plus. Les soli s’enchaînent, l’ambiance monte d’un cran. « African Blues » claque fort. Puis, c’est au tour de Vivica Turrentine de monter sur scène et de chanter un « Summertine » mi-funk, mi-rap. Voix superbe, puissante. C’était pas tout à fait le cas de la seconde invitée… passons. Pourtant « Killing me softly » passe bien. (Faut entendre ce morceau interprété par « The Youngblood Brass Band », c’est très drôle et en même temps très fort, très dansant… j’en reparlerai sans doute un jour).Puis, on passe au gospel. D’abord avec le classique « O happy days » pour suivre avec un gospel délirant – et plus actuel, dixit Augustin -, presque rap : « No Way ». Repris en chœur par une salle en délire. C’est comme ça la messe ????... Je ne m’étendrai pas sur l’idéologie, par contre, pour l’énergie je suis prêt pour y retourner ;-) Au final, un concert qui n’a cessé de monter en puissance... Si « Da Funkamental » passe près de chez vous, laissez-vous tenter. A+

19:51 Écrit par jacquesp | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.